Marc Ruchmann, entre rap et cinéma !

Acteur et musicien, Marc Ruchmann est un anti-ennui. Révélé au cinéma dans un film de François Ozon puis sur Netflix dans « Plan cœur », Marc devient Markus quand vient le moment de faire de la musique. Un art qui est arrivé chez lui à l'âge de 16 ans par le rap et la découverte du béat box lors de sa première pièce de théâtre. Rencontre avec Marc Ruchmann, entre rap et cinéma !

© Hadrien Genest

« Prochainement sortira ton premier album « Reminiscences - Part I et II ». À quoi fait écho cet album ? C’est mon premier album signé avec un label. Il est en deux mouvements avec la partie 1 et 2. C’est un album qui réunit plusieurs styles de musique. J’aime bien rendre le morceau un petit peu hybride, qu’on puisse sentir des inspirations musicales de différents endroits. L’année dernière, tu faisais un show privé au Montana Paris. Comment te sens-tu avant de monter sur scène ? Je fais des concerts depuis des années partout dans le monde que ce soit pour mes musiques ou pour accompagner des groupes. J’ai le trac avant de monter sur scène, ce qui est normal. Quelle est ta playlist du moment ? Il faut toujours se remettre des petits classiques comme Miles Davis pour le jazz. En ce moment, j’aime beaucoup la chanteuse anglaise Little Simz. Il y a aussi l’album « Cavalo » de Rodrigo Amarante. C’est un peu dépressif pour le confinement par contre (rires).