Jessica Errero, en pleine ascension !

Après avoir remporté le concours « À toi de jouer » sur TF1, Jessica Errero a démarré sa carrière de comédienne dans le film « La vraie vie des profs ». Passionnée par le cinéma, elle met en avant son talent d'actrice dans le film « Amour-Eux » et exprime sa polyvalence dans la série « Brain ». Le fruit d'un travail récompensé dans deux très beaux projets à retrouver prochainement. Récemment, elle a terminé l'écriture de son premier long-métrage dans lequel elle aura le rôle principal. Rencontre avec Jessica Errero, en pleine ascension !


© Mon Shooting

« À la fin de l'année sort en salles le film « Amour-Eux » d'Alexandre Laugier. Peux-tu nous parler de ce long-métrage ?

Je connais Alexandre depuis la maternelle et je l'ai aidé à la production de son premier long-métrage. C'est un film qui traite les histoires d'amour un peu inaccessibles comme celles d'une jeune fille qui tombe amoureuse de son professeur. En sortant de la télé-réalité, je voulais montrer ce que je valais dans la comédie. D'ailleurs, je suis contente car j'ai reçu le prix de la meilleure actrice au festival International Queen Palm.


Tu partages l'affiche avec le comédien Thibaud Vaneck. Comment s'est passée ta collaboration avec lui ?

Ça s'est super bien passé. C'est un mec très gentil, très humble, qui a un fort potentiel. Il a envie de sortir de l'image « Plus belle la vie ». En France, on te colle vite une étiquette et c'est difficile de l'enlever.



Tu as également tourné dans la série « Brain » avec Sabry Jarod.

J'ai beaucoup aimé tourné dans cette série avec Sabry que j'adore et qui a lui aussi beaucoup de potentiel. Il écrit des bonnes et belles histoires qui donnent envie de regarder.


Très jeune, tu as démarré dans la comédie. Quels ont été tes premiers rôles ?

J'ai eu un rôle principal dans une série sur Tfou avec Rayane Bensetti. Ensuite, j'ai eu un second rôle dans « La vraie vie des profs ». J'ai aussi joué dans « Marseille » avec Kad Merad. J'avais été prise dans le long-métrage « Mektoub My Love » d'Abdellatif Kechiche qui a été diffusé au dernier festival de Cannes. J'ai répété pendant un mois et demi mais il s'est passé quelque chose qui a fait que ça n'a pas continué.



Avec quel film as-tu grandi ? Est-ce qu'il y a une actrice française ou américaine qui t'a inspirée par sa carrière ?

J'ai grandi avec le film « Pearl Harbor » qui est mon préféré. J'adore une actrice comme Angelina Jolie car elle joue autant dans des films dramatiques que d'actions. Il y a aussi Marion Cotillard qui a démarré en France et terminé aux Etats-Unis.


Qu'est-ce qui te plaît dans la comédie ?

Ce qui me plaît au cinéma, c'est de pouvoir jouer différents rôles. Aujourd'hui, ce que j'ai envie de faire, c'est donner de l'émotion aux spectateurs.


Tu as terminé l'écriture de ton premier long-métrage. Peux-tu nous en dire un peu plus ?

En effet, j'ai terminé l'écriture de mon premier long-métrage dans lequel j'aurai le rôle principal. J'ai travaillé avec un scénariste pendant six mois car j'avais l'idée mais pas les capacités d'écrire les termes. Ce sera un film dramatique sur ce qu'il m'est arrivé de négatif quand j'étais jeune et j'ai aujourd'hui ce besoin de l'exprimer. Il y a un message que je veux faire passer sur la violence physique. En France, on est beaucoup porté sur la comédie ou les films d'auteurs. J'aimerais bien apporter la touche action et drame mélangé. Je suis actuellement à la recherche d'une boîte de production et si personne ne veut le produire, je le financerai personnellement même si ce n'est pas l'objectif.


© Mon Shooting

Pendant de nombreuses années tu as été danseuse professionnelle avec des apparitions dans certains clips. C'est une autre passion qui t'a été transmise par t'as sœur ?

J'ai dansé pendant huit ans et j'ai un peu arrêté aujourd'hui pour me focaliser sur la comédie. Dès que ma sœur a ouvert son école de danse, j'ai suivi. Et quand elle danse, elle donne de la passion. Mon frère, ma sœur et moi ne pouvons que remercier nos parents qui nous ont toujours poussés et motivés dans ce que l'on voulait faire.


On peut voir sur tes réseaux sociaux que tu voyages énormément. Quels pays t'ont le plus marqué par leur culture et leur paysage ?

Je voyage beaucoup car j'aime bien grandir mentalement. Je ne pars pas en

voyage pour me montrer dans un hôtel cinq étoiles ou dans une piscine. Bien évidemment tout le monde aime ça mais je pars du principe que voyager c'est découvrir une culture. Il y a des personnes qui n'ont rien financièrement et qui sont totalement plus heureux et épanouis que nous. La Tanzanie et le Pérou sont les deux pays que j'ai le plus aimés. Tu reviens totalement changer de ces pays.


As-tu d'autres projets pour 2019 ?

J'ai passé des castings pour des longs-métrages et je suis en attente de réponse. J'ai aussi envie de partir deux, trois mois aux Etats-Unis car il y a des agences de communication pour les comédiens et des agences de modes m'ont également contacté. Je suis beaucoup plus fan de la mentalité américaine dans le sens où si tu as du talent, il te laisse l'opportunité de l'exploiter.


Que peut-on te souhaiter pour le futur ?

Que mon long-métrage fasse fureur et que je puisse être connu en tant que comédienne.


Deviens membre du site pour ne rater aucune interview !

© 2018 par Samuel Massilia.