Céline Groussard, une comédienne pétillante !

Mis à jour : 12 mars 2019

Après avoir proposé son premier one-woman-show « Période d'essai », Céline Groussard multiplie les scènes françaises et est à retrouver actuellement dans deux pièces de théâtre : « Duels à Davidéjonatown » et « Dommages ». Rencontre avec Céline Groussard, une comédienne pétillante !

© Anthony Passant

« Actuellement, vous êtes à l'affiche de la pièce de théâtre « Duels à Davidéjonatown ». Pouvez-vous nous en parler plus en détail ? Où peut-on vous retrouver prochainement ?

Nous sommes cinq sur scène. Il s'agit d'une comédie western qui se passe dans la ville de Davidéjonatown. Le shérif vient de mourir et il faut le remplacer. Il va y avoir alors un terrible duel et une histoire d'amour en parallèle. On fait une tournée dans toute la France et en Suisse également. Cette pièce existe depuis deux ans et j'ai rejoint cette aventure au mois de septembre 2018 au théâtre de la Tour Eiffel.


Qu'est-ce qui vous a séduit dans cette pièce d'Artus ?

C'est une bande extraordinaire avec de super acteurs. On ne peut pas rêver mieux dans l'humour.

© Christine Coquilleau


Vous êtes également à l'Apollo Théâtre dans « Dommages » avec Elodie Poux et Julie Villers. Peut-on qualifier cette pièce de vaudeville moderne ?

C'est clairement un hommage au vaudeville qu'on a écrit à quatre avec Julie, Elodie, Michel Frenna et moi. J'incarne le personnage de Brigitte, une bourgeoise qui est sur le point de quitter son mari Gérard et qui va comme à son habitude aller voir sa meilleure amie Josiane. On joue cette pièce tous les mardis à 20h30 et on est également en tournée un peu partout.

Fin d'année dernière, avec Patrick Chanfray, vous avez donné un spectacle au public tahitien intitulé « One wo/man shows ». D'où est née cette initiative et comment s'est déroulée la collaboration avec Patrick que vous connaissiez du JT chez Comédie + ?

On nous a proposé de faire 45 minutes chacun de notre spectacle respectif. On a décidé en plus de cela de faire un sketch tous les deux à la fin basé sur les différences de la vie à Tahiti et en France, notamment la vie parisienne. Ils ont une vie totalement différente de la nôtre.


Vous avez proposé un premier one-woman-show « Période d'essai ». Aujourd'hui, songez-vous à en écrire un second ?

Oui, j'y songe. Mais le planning est tellement chargé que je prends mon temps.


Vous avez démarré avec des courts-métrages. Avez-vous des envies de cinéma ?

Evidemment. Récemment, j'étais en tournage pour ARTE pour une série qui sera diffusée à la rentrée prochaine.

Avez-vous d'autres projets pour 2019 ?

Pour le moment, je continue les deux pièces de théâtre et les tournages.


Que peut-on vous souhaiter pour le futur ?

Continuer à rire autant et travailler avec des personnes tout aussi formidables que je côtoie aujourd'hui.

© 2018 par Samuel Massilia.