Laura Petard, l'humour Next Gen !


Tout a commencé le jour de l'anniversaire de son père. Laura Petard, alors en voiture avec sa cousine, improvise des blagues sur les plages du Grau du Roi. Elle publie alors ses vidéos sur les réseaux sociaux où elle va connaître un fort succès. En l'espace de deux mois, elle réunit plus de 50 000 fans sur Instagram. Rencontre avec Laura Petard, l'humour Next Gen !

© Laura Petard

« Pourriez-vous nous raconter vos débuts avec les vidéos sur votre compte Instagram ?

Tout a commencé à l'anniversaire de mon père, le 1er avril dernier. Il y avait toute ma famille et ma cousine gardait une enfant qu'elle devait ensuite ramener à sa mère. Je l'ai accompagné jusqu'au Grau du Roi et arrivé sur une allée de cyclistes, je lui demande de m'arrêter pour aller faire des blagues. J'ai démarré avec mon téléphone et j'ai mis toutes les vidéos sur Snapchat. J'ai reçu quelques messages positifs et j'ai directement demandé à ma cousine de refaire pareil. Les gens ont commencé à me suivre de plus en plus. J'étais à 1 700 abonnées mais je me suis fait pirater. J'ai donc refait un compte il y a deux mois et aujourd'hui, je compte plus de 50 000 fans.


Avez-vous un mentor dans les caméras cachés ?

J'ai trois références humoristiques : François Damiens, Gad Elmaleh et Eric Antoine.

Des personnalités médiatiques commencent à vous suivre. Ils vous donnent des conseils ?

Quelques personnalités me suivent. Nabilla a réagi sur une vidéo que j'ai faite sur elle. Récemment, j'ai fait une vidéo avec Bengous. Il m'a donné des conseils sachant qu'il fait des millions de vues. J'ai rencontré Stéphane Tapie, il m'a lui aussi donné beaucoup de conseils précieux pour la suite.

Laura Petard & Bengous


L'année prochaine, vous aurez un rôle dans la nouvelle série de Sabry Jarod. Pouvez-vous nous en parler plus en détail ? Comment l'avez-vous rencontré ?

Pour le moment, je ne peux pas trop en parler. Avec Sabry, on s'est rencontré via les réseaux sociaux. Il a vu mes vidéos et mon profil lui a plu. Il m'a appelé pour me proposer de tourner dans sa série. J'ai attendu qu'il revienne vers moi et il m'a proposé de se rencontrer. On a discuté environ trois heures ensemble et il m'a raconté son projet plus en détail. Il a eu une idée incroyable, il a une très belle écriture. Je crois à fond en ce projet.

Laura Petard et Sabry Jarod à l'avant-première de la série Brain

Son projet vous a-t-il donné l'envie de faire du cinéma ?

Personnellement, je n'ai jamais vraiment joué. Je filme avec mon téléphone et en plus de ça, je ne me filme pas entièrement. Je ne connais pas les gestuelles à faire, on ne m'a jamais demandé de pleurer par exemple. Je ne sais pas si je pourrais être une bonne actrice. Je n'en doute pas, car en principe, si j'ai envie de réussir dans un domaine, j'y arrive. Je suis très travailleuse et battante. Depuis toute petite, je veux devenir comédienne.


Que peut-on vous souhaiter pour le futur ?

De continuer les vidéos pour partager mon talent auprès du public. »

1 commentaire

© 2018 par Samuel Massilia.