Marine Baousson : "C'est génial de tourner entre copines !"

Véritable feu d'artifice sur scène, Marine Baousson présente avec panache le plateau Please Stand Up, mise en scène par Aude Galliou. Ce girls band d'artistes talentueuses se réunit pour nous faire réfléchir et surtout pour nous faire rire. En tournée pour la saison 2, munissez-vous de votre ticket pour applaudir les dignes représentantes de l'humour actuel !



« Marine, tu seras ce soir à la présentation du plateau Please Stand-Up à Fos-sur-Mer. Quelle est l’ambiance de ce show ?

Je suis déjà venue à Fos ! La première fois c’était avec Bérengère Krief, on avait beaucoup ri. La seconde fois, je suis entrée sur scène et il y avait une espèce de rosée du soir posée sur scène. Je me suis explosé ! Le public pensait que c’était fait exprès mais j’ai passé la moitié du spectacle à avoir mal. Fos-sur-Mer, je m’en souviens très bien ! (Rires) C’est génial de tourner entre copines. On a beaucoup de plaisir à se retrouver, ça se sent sur scène. J’ai la chance de présenter toutes ces filles ultra-talentueuses. C’est tellement agréable d’être entre nous, on est comme un boys band !


Quel est ton premier rapport avec l'humour ?

J’ai décidé d’en faire mon métier le jour où j’ai compris que c’était un métier. Quand j’étais en troisième, pour mon anniversaire, mes parents m’ont offert des places pour aller voir Anne Roumanoff dont je ne connaissais pas particulièrement le travail. J’ai eu une vraie révélation et de là, j’ai eu envie d’être humoriste. Ça a été un point fixe et un jour, j’ai eu la grande joie d’être reconnue par Anne Roumanoff. Pour moi, c’était incroyable !



On peut apprendre ce métier avec des écoles et des formations, mais je pense que c’est en éprouvant la scène qu’on apprend le plus. Il faut se prendre des bides ! Christine Berrou, une humoriste incroyable, a écrit un bouquin sur les différentes techniques d’humoristes. Il y en a mais il faut vraiment se confronter à la scène.


On te retrouve sur scène mais aussi avec ton podcast Vulgaire

Pendant le confinement, je me suis rendu compte que je ne comprenais rien au monde qui m’entourait. Je prends plein de sujets et j’explique ce que j’ai compris de manière humoristique, mais je peux aussi me tromper. Cette semaine, j’ai sorti un épisode sur le Super Bowl et plein de gens m’ont écrit pour me dire que je n’avais pas compris les règles. Dans le livre, j’explique par exemple la vie de Raspoutine, le Tour de France, le Paracétamol… Il y a beaucoup d’humour accompagné d’illustrations. C’est une bonne idée cadeau. »