Olga Kurylenko, un conte de fées !

James Bond Girl et Wonder Mum, Olga Kurylenko est une femme sereine. Sa notoriété est devenue internationale après « Quantum of Solace », mais sa simplicité est restée intacte. Actrice tout-terrain, on la retrouve dès demain soir dans la passionnante et mystérieuse série « Romance » d'Hervé Hadmar sur France 2. Rencontre avec Olga Kurylenko, un conte de fées !

© Jean-François Baumard

« À partir de mercredi prochain, nous pourrons découvrir la toute nouvelle série de France 2 « Romance ». Une histoire d'amour à travers le temps.

C'est un amour à travers les siècles, il y a un voyage dans le temps. Mon personnage d'Alice est une femme mystérieuse, on ne sait pas d'où elle vient, on ne comprend pas ses relations avec de nombreuses personnes. Elle est motivée par une espèce de vengeance liée à une douleur qu'elle a eue durant l’enfance. Petit à petit, ça se dévoile et on comprend ses motivations. Je pense que le spectateur ne va pas du tout deviner ce qu'il va découvrir à la fin. Dans cette série, il y a un petit côté thriller et en même temps très romantique. C'est une grande et romantique histoire d'amour. La romance est vraiment écrite de façon très romanesque.


Sur le plateau, quelle direction des acteurs a eu Hervé Hadmar ?

Il était assez confiant avec nous, il nous laissait faire. Ce n'est pas un réalisateur qui a fait d'énormes répétitions, on ne travaillait pas ça de manière théâtrale. Ça s'est passé de façon très naturelle. On a fait une lecture tous ensemble autour d'une grande table. Pendant des heures, on a lu tous les épisodes. Hervé voulait entendre les pe