Amaury de Crayencour, 100% naturel !

Dernière mise à jour : 13 mai 2020

Amaury de Crayencour est un comédien qui multiplie les projets en passant du théâtre au cinéma ou à la série télévisée. Gueule d'ange dans « Le Bureau des légendes », gendre idéal dans « Nos chers voisins », Amaury nourrit son travail d'acteur en visionnant beaucoup de films et séries. Rencontre avec Amaury de Crayencour, 100% naturel !


« Comment s'est passé ton confinement ? Le début a été brutal, nous étions en pleine tournée de « La Machine de Turing » avec Benoit Solès, on s'apprêtait à partir une semaine en Suisse puis deux semaines aux États-Unis. Cette tournée me manque mais le confinement se passe très bien ! C'est un confinement familial, mes enfants ont 3 mois et 2 ans et demi. Je passe mes journées à jouer, comme d'habitude en fait ! Ça fait du bien de passer autant de temps avec eux, on s'amuse beaucoup et on fait beaucoup de cuisine ! Il y a trois ans, tu étais « confiné » dans une chambre d’hôtel au côté de Fanny Valette dans le film « Passade ». Le film a connu un beau succès en festivals et est désormais disponible en VOD. En quelques lignes, peux-tu nous raconter le pitch du film ? C'est l'histoire d'une rencontre entre un homme et une femme. Une escort-girl et son client qui vont être amenés à se découvrir, au-delà des apparences. C'est une belle histoire qui parle d'amour. Un huis clos très sensible. C'est un film de Gorune Aprikian, une expérience qui m'a énormément appris.

© Stéphane Audran

On te connaît pour tes rôles récurrents au théâtre, au cinéma et à la télévision. Ton parcours artistique a démarré à quel moment ? Je fais du théâtre depuis mes 17 ans et c'est mon métier depuis ma sortie du Studio théâtre d'Asnières en 2010. C'est un Centre de Formation pour Apprentis comédiens. Une école qui te met le pied à l'étrier car tu travailles déjà pendant ta formation. On y apprend le chant, la danse, le masque, le jeu face caméra mais aussi l'écriture, la mise en scène, la technique. C'est très complet, et je travaille encore aujourd'hui avec des