Claes, l'envie du cinéma et de la musique !

Après trois ans en école de cinéma, Claes poursuit son aventure cinématographique avec son prochain clip « Il va se passer quelque chose » disponible dès le 3 juillet. Avec panache, humour et second degré, ce jeune artiste mélange les genres. Rencontre avec Claes, l'envie du cinéma et de la musique !


© Oscar Colombin

« Le 3 juillet prochain sort ton prochain titre « Il va se passer quelque chose ». Que peux-tu me dire sur ce son ?

J'ai fait ce morceau peu de temps après mon arrivée à Paris avec mon meilleur pote. J'ai enchaîné les concerts dans des bars où personne ne m'écoutait donc je me disais souvent « Il va se passer quelque chose ». J'ai eu l'idée d'en faire un morceau, c'est un hymne qu'on se dit un peu toujours. Il ne faut pas attendre que les choses nous arrivent, je me suis toujours mis en marche pour prendre les devants.


Quand on observe ce clip et « Martin Riggs », le format cinématographique ressort beaucoup…

Je suis hyper attaché au cinéma. L'Arme Fatale est le premier film que j'ai vu avec mon père et ça m'a fait aimer le ciné. Le personnage de Martin Riggs m'a toujours touché, on a envie d'avoir un pote comme lui. Il est assez rassurant. À force de parler de ce film tout le temps à mon entourage, ils m'ont incité à faire un morceau dessus.



C'était un peu une façon d'exorciser l'obsession pour L'Arme Fatale. Je suis en fusion totale avec mon amour pour le cinéma et mon amour pour la musique. Je me rends compte que c'est très lié. Je ne voulais pas faire juste des clips qui illustrent la chanson, mais qu'ils puissent la pousser encore plus loin.


« Il va se passer quelque chose » raconte la galère, l'attente et l'espoir pour un jeune artiste...

Au-delà d'être patient, il faut vraiment le vouloir ! Il y a toujours mille et une raisons d'arrêter, il y a très peu d’élus, encore plus aujourd'hui où tout le monde peut faire de la musique de chez soi. Si tu désespères avec l’envie d’abandonner à chaque fois que l'on te dit non, tu ne vas pas bien droit. Je ne crois pas tellement au talent mais plutôt au travail et à l’envie d’y arriver. Le talent c'est de ne pas se laisser démonter par ceux qui te donnent un refus.



Pendant le confinement, tu as proposé des petites vidéos « Episode ».

J’avais envie d’utiliser Instagram d’une façon qui me parle. On a fait cette mini-série pour raconter la patience d'un jeune artiste qui veut faire ce métier. Après la sortie du clip, on continuera avec d'autres épisodes.


© Oscar Colombin

Quels sont tes futurs projets ?

On prépare l'album qui devrait sortir l'année prochaine. Le clip « Il va se passer quelque chose » sort vendredi, et on est déjà sur le prochain titre que l'on va tourner le 11 juillet.


Aurais-tu une citation fétiche à me délivrer ?

« On rate 100% des occasions qu'on ne prend pas ».


Que peut-on te souhaiter pour le futur ?

D'être heureux, c'est déjà pas mal (rires). »

© 2018 par Samuel Massilia.