Flore Bonaventura, une comédienne d'instinct !

C'est à l'âge de dix ans que Flore Bonaventura suit ses premiers cours de théâtre avant de poursuivre son apprentissage du métier d'acteur avec les leçons d'Eva Saint-Paul. Rigoureuse et perfectionniste, elle décroche le prix « Premiers Rendez-vous » au festival de Cabourg pour son interprétation dans le film de Cédric Klapish « Casse-tête chinois ». Rencontre avec Flore Bonaventura, une comédienne d'instinct !

© Lucie Sassiat

« Récemment, on t'a retrouvé dans le film « Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part » d’Arnaud Viard avec Jean-Paul Rouve et Alice Taglioni dans lequel tu incarnes Sarah Briot. Comment as-tu pris part à ce projet ?

J’ai tout simplement passé des essais. Comme le personnage de Benjamin fantasme beaucoup sur cette fille, le rôle de Sarah était écrit pour une fille très sexy. Le réalisateur Arnaud Viard avait pensé à un personnage hyper féminin avec une grosse poitrine et puis finalement les essais se sont tellement bien passés qu’il m’a pris.


Tu fais tes retrouvailles avec Jean-Paul Rouve après le long-métrage « Les Souvenirs ».

C’est une personne qui m’aide énormément, qui me donne des conseils et qui m’a pris sous son aile. Il est hyper généreux et quand j’ai un doute je sais qu’il répond toujours présent.


À l’âge de dix ans, tu te découvres une passion pour le théâtre. Parle-moi de cette passion que tu as pour le jeu d’acteur.